Comment commencer le violon - Information luthiers (matériel)

Bonjour à tous,


Vous souhaitez commencer le violon, comment s'y prendre ?

Mon premier conseil, avant de se lancer seul dans des achats inconsidérés, c'est de contacter un professeur. Que vous preniez ou non par la suite des cours avec celui-ci, il pourra toujours vous conseiller. L'apprentissage du violon demande de la rigueur et de la précision, un professeur me paraît indispensable afin de ne pas nuire à votre progression et vous donner un cadre de travail. Cela dit, voici quelques conseils.


Si vous souhaitez acquérir un instrument, évitez d'acheter sur internet ou en "boutique" de musique. Les instruments sont souvent de mauvaise qualité. Et en dehors d'un son affreux, la qualité de fabrication industrielle peut mettre à mal votre apprentissage.


Un exemple : un élève a acheté dans le passé un instrument industriel (d'une marque pourtant reconnue), qui possédait une mauvaise attache de cordier (qui est un simple câble, retenant à l'extrémité du violon les cordes). Cette attache était de si piètre qualité que la tension des cordes ne pouvait pas être supportée, et désaccordait en permanence (très infimement) le violon. Assez pour que l'élève et le professeur de l'époque ne s'en rendent pas compte immédiatement. Après plusieurs mois ainsi, l'oreille de l'enfant a perdu tout repère et a mis des années avant de récupérer une bonne justesse (heureusement avec un nouvel instrument !).


Pour choisir un instrument, il peut être préférable dans un premier temps de le louer auprès d'un luthier. Ce violon sera travaillé, adapté en conséquences. Et vous permettra d'évaluer dans un second temps ce que vous souhaiteriez à l'achat (c'est très difficile pour un débutant) ainsi que de percevoir l'étendue de votre motivation.


Il existe plusieurs tailles (quart, demi, trois-quart et entier pour les plus connus). Voici un tableau indicatif. La taille du violon est suivant celle de l'enfant (longueur du bras, grandeur de la main...) et est donc à adapter suivant les différentes morphologies !


Dès 3 ans -> Le seizième (1/16) est le violon "jouet" peu trouvable chez nos luthiers, qui ne durera pas longtemps mais ne risque pas grand chose dans les mains des bambins.

De 4 à 6 ans -> Du dixième (1/10) au huitième (1/8).

De 5 à 7 ans -> Un quart (1/4).

De 7 à 9 ans -> Un demi (1/2).

De 9 à 11 et plus -> Un trois-quart (3/4).

Dès 12/13 ans (suivant la morphologie, taille et développement de la main) on peut envisager un violon taille entier (4/4).


De manière générale, il faut pour démarrer le violon :

- Un violon :-)

- Un archet,

- Des tendeurs qui fonctionnent bien (les petites vis qui permettent d'accorder facilement un violon, préférer les tendeurs intégrés au cordier, de style Wittner),

- Un coussin adapté à la morphologie de chacun (un article suivra à ce sujet),

- De la colophane (préférence pour la Bernardel, très bien en qualité/prix),

- Un pupitre (évitons de se tordre la colonne vertébrale et de prendre une très mauvaise posture, très nocive à l'apprentissage de l'instrument),

- Un métronome (certaines applications téléphone/tablette peuvent convenir),

- Par la suite un accordeur pour apprendre à accorder soi-même son violon.


Il faudra prévoir de changer régulièrement les cordes, la colophane et le remêchage de l'archet (ou le changement de celui-ci si pour certains archets contemporains dont le prix équivaut au remêchage).


Vous avez deux luthiers sur Bordeaux :


- Fabrice Taconné au 17 rue de Soissons à Bordeaux, 05.56.44.11.31 (plutôt achat)

- Simon Bour au 11 bis place Renaudel à Bordeaux 05.57.95.60.64 (plutôt location)

Si c'est pour un jeune violoniste, amenez-le sur place, c'est toujours un émerveillement de découvrir un atelier de lutherie. Et cela permettra au luthier de proposer un instrument adapté à la taille de l'enfant.


Pour conclure cet article, n'oubliez pas qu'un instrument ancien se mérite ! Il est fragile, mais sonne souvent tellement mieux qu'un instrument contemporain. Deux violons ne sonnent jamais pareil, ce n'est jamais la même chose. Rappelez aux enfants qu'un instrument n'est pas un objet, mais une oeuvre d'art que nous avons la possibilité de toucher, de jouer, de faire vibrer... A respecter.


En vous souhaitant le plus grand bonheur qui soit, vibrez bien, en harmonie avec vos violon...

Maylis